Importer de fichier excel avec une structure complexe

  • Importer de fichier excel avec une structure complexe

    Posté par Marielle sur 15 février 2024 à 15h51

    Bonsoir à tous

    Je suis débutante dans l’utilisation de Power BI.

    Je voudrais solliciter votre aide pour importer le tableau ci-dessous dans power BI.

    Comment devrais-je reformater sous forme de tableau qui puisse être importé dans power BI, pour en faire un formulaire ou une application de collecte de ces informations auprès des utilisateurs. Une fois les données saisies, il doit être possible de les exporter dans ce format initial sur la capture d’écran.

    j’espère que vous aurez compris mon besoin.

    Merci d’avance

    Jonathan a répondu Il y a 1 mois, 2 semaines 5 Membres · 5 Réponses
  • 5 Réponses
  • Philippe

    Membre
    15 février 2024 à 15h56

    Boujour Marielle,

    La principale action est de revoir les en-têtes afin de disposer d’une ligne unique de titre.

    Pour les lignes de total et de sous-total, il est possible de les filtrer dans Power Query en fonction du contenu de la première colonne.

    Bien à vous,

    PGeiger

    • Cette réponse a été modifiée Il y a 2 mois par  Philippe.
  • David

    Membre
    15 février 2024 à 17h20

    Bonjour Marielle,

    En complément de Philippe, il faut banir les cellules fusionnées qui posent plus de problèmes qu’autre chose lors du traitement des données dans Power BI (via Power Query)

    Il est fortement recommandé de respecter la règle suivante :

    • Une colonne = un type de donnée (date, texte, numérique) + une entête => Exemple : une colonne de date ne contiendra que des valeurs de type date, et aura pour entête “Date de saisie”.
      ⚠️ Dans une même colonne on ne devrait pas avoir un mélange de type de données, comme du numérique et du texte.

    Dans l’idéal il faudrait également définir la zone de données en tant que “Tableau” Excel, ce qui facilitera l’import des données

  • Marielle

    Membre
    16 février 2024 à 9h17

    ok merci David.

    c’est ce que j’ai fait et l’importation a marché. Donc on évolue 😅

    Mais mon véritable challenge est de centraliser la collecte de ces informations pour chaque département sachant qu’il peut y avoir de petites différences entre les maquettes (plus ou moins d’activités)

    Ensuite il faudrait consolider toutes les maquettes pour ressortir une synthèse par nature budgétaire.

    En tant que débutante power BI je n’ai aucune idée pour le moment de comment m’y prendre.

    Merci encore pour votre aide

  • jean-georges

    Membre
    19 février 2024 à 23h38

    Bonjour

    Ma réponse tardive vient en complément de Philippe et David. J’ai déjà du intégrer des exports au format Excel en provenance de notre ERP. Ces exports comportent des titres avec des cellules fusionnées, des entête de colonne sur plusieurs lignes.

    J’utilise “Transformer les données” pour modifier la source (le classeur Excel) comme avec l’éditeur Power Query dans Excel (c’est le même outil légèrement modifié). Une des premières modifications est de supprimer les lignes contenant des cellules fusionnées. L’étape suivante est d’obtenir une ligne de titre unique (notamment en remplacant le nom des colonnes dans la future ligne d’entête).

    J’essaie d’exploiter au maximun les possibilités du langage M pour transformer les données plutôt que de modifier la source. La plupart des commandes M sont accessible via le ruban.

    J’espère que cela pourra vous être utile.

  • Jonathan

    Membre
    25 février 2024 à 19h12

    Bonjour,

    Contrairement à ce qui a été dit précédemment, je ne rencontre aucun problème lié à la fusion des cellules dans Excel (Power Query les reconnaît simplement les valeurs comme étant dans une seule cellule).

    Au niveau de l’approche, il faut remettre ce tableau à plat. On dirait, dans sa structure, un tableau croisé dynamique à deux niveau (deux lignes d’en tête). C’est cette partie qui peut être un peu complexe à réaliser. Ce que je vous conseille comme approche c’est de fusionner les lignes d’entête avec un séparateur facile à retrouver, un point virgule par exemple. Pour cela, il faudra d’abord transposer le tableau (le changer de sens). Une fois qu’on a une seule ligne d’entête, c’est plus simple à gérer pour les transformations.

    Effectivement, gardez en tête que, pour que les données soient analysables dans Power BI, il faut les remettre à plat et s’assurer que chaque colonne ne porte qu’un seul sens (date ou montant par exemple) et un seul format (texte, nombre entier, etc…).

    N’hésitez pas à envoyer un exemple de fichier avec des données de démo, ce sera plus simple. Cela nous permettra de mieux comprendre et de savoir quelle doit être la structure en sortie. Par exemple, il y a des sous-totaux, il ne faudra pas les récupérer (c’est un calcul qui sera fait dans Power BI). Idem pour les totaux. Mais il y a certaines lignes où je ne suis pas sûr 🙂

Connectez-vous pour répondre.